Pas cool

Une nouvelle tendance chasse les africains du quartier new-yorkais de Harlem

By  | 
Le sénégalais Souleymane Bachir Diagne, professeur à la prestigieuse université de Colombia, souligne l’ironie de cette “gentrification” du quartier

En effet, lorsque les sénégalais sont venus s’installer à New York dans les années 1980, ce sont eux qui ont à l’époque contribué à la gentrification du quartier. Ils ont ouvert des commerces et ont rendus le quartier plus sûr en décourageant l’usage de la drogue et de l’alcool.

diagne

source

“À l’époque, ces sénégalais étaient capables de devenir propriétaires. Les prix étaient très bas à l’époque. Mais ils ne l’ont pas fait. Dans leur tête, ils n’avaient pas l’intention de rester longtemps dans le quartier. ” 

{adinserter CNP5}

???????????????????????????????

source

En effet, beaucoup d’immigrés africains viennent à New York dans l’espoir de vivre le rêve américain, de profiter des opportunités d’affaires, de se faire de l’argent et de revenir au pays plus riche. Mais beaucoup se rendent compte que la réalité est bien difficile.

reve americain

source

À SUIVRE : 3 pays africains figurent parmi la liste des 10 destinations incontournables en 2015. Cliquez ici >>

 

Pages: 1 2 3 4 5 6 7

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply