14/07/2024
Assassinés, mariés de forces ou violés, les enfants sont souvent pris pour cible par Boko Haram.

bring2

source

L’organisation humanitaire Unicef raconte que ces mineurs servent aussi d’esclaves, de combattants, de guetteurs et parfois même de bombes humaines.

kids

source

{adinserter CNP15}

Au total, selon Unicef, 800.000 enfants vivent loin de leur foyer depuis le début de l’insurrection du groupe islamiste Boko Haram, en 2009.

bring

source 

Le nouveau Président du Nigéria, fraîchement élu, a promis de faire de la lutte contre Boko Haram sa priorité numéro 1.

À SUIVRE : Nigéria : Boko Haram a commis le massacre le plus meurtrier de son histoire. Cliquez ici >>

 

Leave a Reply