Pas cool

Quand Charlie-Hebdo provoque une « panne » d’Internet au Niger

By  | 

Dans l’espoir d’endiguer cette vague de violence qui agite le pays et ses citoyens, les autorités gouvernementales nigériennes ont pris la décision de couper une partie des réseaux de communication jusqu’au samedi 24 janvier. Ainsi, chose exceptionnelle, les nigériens n’ont pu accéder à Facebook et Twitter, ni envoyer de SMS. Selon le ministre de l’intérieur Massaoudou Hassoumi, l’appel à la manifestation qui a donné lieu à des violences religieuses aurait été relayé par ces médias utilisés comme outils de propagande. Mais la coupure n’aura pas duré. Le retour à la normale s’est effectué plus tôt que prévu le vendredi après-midi, sans explications de la part des autorités.

Mali - source reuters

source : reuters

{adinserter CNP15}

Pages: 1 2 3

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply