Culture

Visa For Music, le rendez-vous des musiciens d’Afrique et du Moyen-Orient

By  | 

Après une première édition à succès, le festival de musique Visa For Music revient cette année pour vous bercer avec des mélodies issues directement d’Afrique, du Moyen-Orient, d’Europe, des Amériques et même des Caraïbes et de la Palestine. Une programmation digne des plus grands festivals de World Music, mais cette fois, dans un cadre bien plus intimiste.

Du 11 novembre au 14 novembre, Rabat, la capitale marocaine reçoit une quarantaine de groupes locaux et une dizaine de musiciens internationaux dans un objectif de partage musical mais aussi de rencontres professionnelles entre artistes, mélomanes et acteurs culturels. Au programme : conférences, séminaires, projections, tables rondes, et rencontres qui mettent l’accent sur la promotion des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient à travers le monde ainsi que le renforcement des rapports Nord-Sud et Sud-Sud dans le secteur culturel.

Une sélection des plus intéressantes

Le Maroc, qui connaît un dynamisme culturel riche, est bien représenté avec des artistes jeunes de renom tels que la chanteuse Oum, le groupe Mazagan, Hamid el Hadri, le rappeur Dizzy Dros, et bien d’autres… La chanteuse Oum vient d’ailleurs de sortir son dernier Album Zarabi, bien accueilli par les critiques. Au niveau Africain, on note la participation des soudanais Alsarah & The Nubatones, du groupe Mauritanien Monza, Alif Naaba du Burkina Faso, Addis accoustic project d’Ethiopie, de Djimawi Africa d’Algérie, et bien d’autres groupes…

{adinserter CNP5}

Le coup de cœur du festival

Visa For Music accueille également l’artiste franco-iranien Arash Khalatbari qui a séduit plusieurs clubs parisiens comme l’International. Un artiste aux influences multiples : expérimentales, orientales, psychédéliques, spirituelles, avec une touche personnelle des plus sensationnelles. Il s’amuse avec brio à réinventer les genres musicaux en proposant une mélodie qui rompt avec les codes et les tendances et qui renoue avec la créativité et le bon goût. 

Un marché professionnel de la musique

Mais au-delà de la scène, Visa For Music ambitionne de devenir un marché professionnel des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient. Un marché qui cible particulièrement les professionnels de la musique en participant à la promotion de la filière musicale des pays représentés. Les concerts, documentaires, tables rondes et showcases ont pour objectif premier de cibler les tourneurs et directeurs de festivals afin « qu’ils puissent découvrir les artistes montants en direct, plutôt que d’avoir à les choisir sur un catalogue pour la programmation de leurs événements. » explique Brahim Mazned, directeur de l’événement.

Même si Visa For Music est essentiellement destiné aux professionnels, plusieurs événements restent néanmoins accessibles au public, pour le grand plaisir des oreilles !

À SUIVRE : L’art urbain à l’honneur en Afrique. 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply