Culture

Pierre Thiam ou quand la cuisine vous offre les portes du succès

L’homme est né et a grandi à Dakar au Sénégal. Depuis 1980, il a émigré aux États-Unis où il vit aujourd’hui encore, portant haut et loin l’étendard de son pays à travers ce qui, pour lui, est avant tout une passion : les casseroles, la louche, la cuisine pour faire court. Zoom sur le personnage.

La cuisine, un “accident” de parcours

En 1980, l’étudiant en Physique et Chimie de l’université Cheikh Anta Diop, Pierre Thiam, s’envole pour New York en vue d’y poursuivre ses études. Rien ne laisse présager à ce moment qu’il va finir en cuisine, au niveau supérieur de l’échelle. Seulement, une fois en territoire américain, il lui faut un travail, ne serait-ce qu’à mi-temps, pour tenir le rythme New-Yorkais. La première proposition qui lui est offerte est un travail au sein d’un restaurant. Il commence en salle, puis il est fasciné par l’organisation interne du restaurant : la réception des commandes, le travail en arrière-plan, la livraison des plats, etc. Il se nourrit alors de sa nouvelle passion pour l’art culinaire et sert dans des restaurants tels que Garvins ou Jean Claude avant d’atterrir au Boom Restaurant où il travaille en 1995 avant de devenir chef de cuisine. Il comprend très vite qu’il peut vendre les saveurs sénégalaises en y ajoutant une petite touche occidentale.

« La cuisine a été comme un accident de parcours » résume Pierre Thiam

Les délices du Sénégal s’offrent à New York

En 2001, Pierre Thiam, amoureux des délices culinaires de son pays natal, lance Yolele, son premier restaurant. Il s’installe à Fort Greene dans le quartier de Brooklyn. C’est son petit bout de Sénégal en plein cœur de New York. Il y offre des spécialités africaines et particulièrement sénégalaises qu’il fait déguster et aimer. Son restaurant connaît très vite un grand succès. Les choses évoluent pour ce fils du Sénégal qui ouvre un second restaurant, Le Grand-Dakar Restaurant, trois ans plus tard près de Clinton Hill.

Un auteur 

Pierre Thiam, n’est pas seulement chef, c’est aussi un auteur spécialisé dans la rédaction d’ouvrages culinaires. Son livre Yolele ! Recipes from the earth of Senegal, est un de ses plus gros succès et lui a d’ailleurs valu non seulement, une nomination au “ Julia Child Award ”, mais lui a aussi permis de gagner un prix au “World Gourmand Cookbook Award”.

Aujourd’hui, Pierre Thiam est l’une des figures de proue quand il est question de spécialités culinaires africaines. Avec son entreprise, Pierre Thiam Catering, il offre des services de conseil à de nombreux restaurants dans la ville de New York ainsi que dans les régions voisines. Il est aussi fréquemment invité aux quatre coins du globe pour partager ses expériences et son expertise. Pierre Thiam, quel bel exemple de réussite !

À SUIVRE : La revanche de la cuisine africaine.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply