15/04/2024

Un enjeu sanitaire

Lors du Congrès mondial des traitements anticancéreux qui s’est tenu à Paris ce mardi 3 février, la Ministre de la santé de la Côte d’Ivoire, Raymonde Goudou-Coffie a confirmé que « le cancer [est] devenu un problème de santé publique ». Elle a également rappelé les mesures préventives prises par le pays dans le cadre de son Programme national de lutte contre le cancer. Soit 6 000 jeunes filles vaccinées afin de prévenir le cancer de l’utérus et l’établissement d’une convention avec des laboratoires pharmaceutiques « pour offrir une thérapie ciblée à 5 000 femmes atteintes d’un cancer du sein ». En effet, rappelons que les femmes qui ont entre 45 à 55 ans sont les plus touchées et représentent plus de la moitié des nouveaux cas de cancer en Afrique.

femmes 2

source : wikimedia

{adinserter CNP15}

Leave a Reply