Actualités

Un Camerounais se fait expulser du Danemark pour avoir trop travaillé

By  | 

Un Camerounais détenteur d’un visa d’étudiant au Danemark et qui travaillait pour payer ses études vient d’être expulsé parce qu’il a fait des heures supplémentaires. Que signifie une telle décision ?

Une décision surprenante, mais légale

Le 7 janvier 2016, Marius Youbi, un étudiant camerounais qui possède un visa d’étudiant au Danemark depuis plus de 4 ans a été expulsé de son pays d’accueil. Pourtant, selon les déclarations de Brian Bech Nielsen, le recteur de l’université d’Aarhus où Marius Youbi étudie l’ingénierie, le jeune camerounais compte parmi les meilleurs étudiants de l’école. L’immigrant trentenaire ne s’est pas livré à un commerce illicite, il n’a pas non plus volé ou blessé d’autres gens. Le motif de son extradition a été prononcé par les services de l’immigration : l’excès de travail.

Ce qui est reproché à Marius Youbi, c’est d’avoir fait des heures supplémentaires en tant qu’agent d’entretien, un job qu’il réalise pour subvenir à ses besoins. En effet, son visa l’autorise à travailler jusqu’à 15 heures par semaine, mais pas une minute de plus. Or, l’étudiant a, de manière exceptionnelle, dépassé cette limite.

{adinserter CNP5}

La déception de Marius

Au moment d’embarquer dans l’avion qui l’a ramené dans son pays d’origine, Marius a déclaré à la presse combien il est déçu par cette décision qui met fin à 4 ans et demi d’études. Il a aussi fait part de sa tristesse d’être séparé de ses amis et d’une partie de sa famille sur place. Il a pourtant reçu l’appui de nombreuses associations. Même les représentants de l’université d’Aarhus ont demandé au gouvernement de reconsidérer cette décision. Néanmoins, rien n’y a fait comme l’indique Anders Correll, le porte-parole de l’école.

Le durcissement européen

Le thème de l’immigration pèse de plus en plus dans les débats politiques en Europe. Cette situation oppose les défenseurs d’un accueil massif et humain des immigrants et des réfugiés à ceux qui veulent une fermeture totale des frontières. Les récents incidents en France et en Allemagne ne jouent malheureusement pas en faveur des premiers. Le Danemark applique l’une des politiques les plus strictes en matière d’immigration. Comme dans beaucoup de pays, les règles relatives à ce thème se sont durcies au cours des derniers mois. L’objectif du gouvernement danois est de dissuader les étrangers de venir s’installer dans leur pays. D’autres pays d’Europe font de même.

L’expulsion de Marius Youbi peut donc paraître surprenante, mais comme le souligne Jesper Wodschow Larsen, le porte-parole de l’agence danoise pour l’immigration, cette décision est « conforme aux règles en vigueur ».

À SUIVRE: Le retour des migrants en Afrique, une tendance complexe qui n’est pas nouvelle.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply