Culture

La chanteuse nigériane Yemi Alade sort un second album très attendu

By  | 

Très attendu par le grand public, le second album de la chanteuse nigériane Yemi Alade est enfin disponible dans les bacs. Les critiques sont très enthousiastes et tous ceux qui ont pu écouter le disque louent la qualité des textes et celle des mélodies.

Un album très collaboratif

L’album Mama Africa, The African diary of an African Woman contient 15 titres sur lesquels ont travaillé des producteurs très prisés comme Selebobo, Masterkraft, Mr Chidoo, DJ Coublon, GospelOnDeBeatz, Rotimi Keys, BeatsByEmzo ou Philkeyz. On y retrouve également des stars de la musique africaine actuelle. Celles-ci se sont associées au projet grâce à des collaborations très réussies. On y entend les voix d’artistes comme P-Square, Sarkodie, Dj Arafat, Sauti Sol, Rotimi Keys, Flavour et Selebobo.

Une artiste engagée

Yemi Alade a annoncé que 10 % des ventes seront reversées à l’oeuvre caritative #FeedAChild project. C’est l’artiste elle-même qui se chargera d’apporter la somme récoltée à l’association. Elle confirme de cette manière son engagement social. Elle a déjà démontré cet engagement quand elle a créé la vidéo du single Na Gode et à travers ses multiples travaux avec l’ONG ONE.

Yemi est une chanteuse qui n’hésite pas à exprimer ses opinions personnelles concernant la société et le monde politique. Interviewée par le journal Le Monde, en mars 2015, elle déclare son optimisme dans l’avenir économique du Nigéria et invite la presse internationale à « arrêter d’associer le Nigéria à Boko Haram ».

En 2014, elle a chanté le thème Port Harcourt avec M.I, Waje, Timi Dakolo et Burna Boy, lors de la remise de la distinction de Capitale mondiale du livre par l’UNESCO à la capitale nigériane.

Yemi Alade est née le 13 mars 1989 dans l’État d’Abia au Nigéria. Chanteuse afropop, elle est souvent surnommée la fille Yoruba-Igbo, car son père James Alade est originaire de Yoruba, alors que sa mère, Helen Uzoma, est d’origine Igbo. Yemi Alade s’est fait connaître du grand public grâce à son single Johnny sorti en 2009. En 2015, elle a remporté le prix de Meilleure artiste féminin au MTV African Music Awards.

Découvrez le clip de “Ferrari”, le dernier tube de Yemi Alade:

À SUIVRE : 11 icônes contemporaines de la musique nigériane. 

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply