Culture

10 séries américaines que les jeunes Africains adorent

By  | 

Comme le commun des mortels, les Africains apprécient les histoires d’aventures, les drames, les intrigues et les histoires d’amour que dépeignent de nombreuses séries. Voici une liste des grands amours de ce grand public exigeant.

1. Friends, le quotidien peu banal d’une bande d’amis

Familiale et drôle à souhait, cette sitcom américaine avait de quoi séduire. Friends, fait découvrir le quotidien d’une bande d’amis et d’amour soudée pour le meilleur et le pire. Les Friends, Joe, Phoebe, Rachel, Ross, Monica, Chandler ont fixé leurs moments d’émotion et de fous rires sur pellicules durant plus de 10 ans, et le résultat est toujours aussi incroyable.

2. Scandal, à chacun sa part d’ombre

La politique ne fait pas bon ménage avec les secrets et personne mieux qu’Olivia Pope, le personnage principal, ne le sait. Chargées de faire le ménage pour le compte d’hommes politiques, cette spécialiste en gestion de crise ainsi que son équipe de professionnels vont se frotter aux méandres du monde politique.

3. House of Cards, où et comment apprendre à devenir un fin stratège

Ruser pour arriver à ses fins, manipuler et mentir, on ne pouvait obtenir une image plus trépidante du monde politique. House of Cards est la série à regarder si vous voulez prendre des cours illustrés de stratégie. Franck Underwood, personnage principal retors, et sa femme Claire, ont rusé pour atteindre le plus haut sommet du pouvoir, la présidence des États-Unis. Les fans frémissent de savoir ce qui se passera ensuite, à présent que ce rêve est réalisé.

4. Once Upon A Time, le conte éveillé

D’après les fans, c’est ce qu’il y a de meilleur dans la catégorie des séries fantastiques. L’histoire est celle d’Emma, dont la vie va changer lorsque son enfant qu’elle a fait adopter la retrouve. Elle le ramène auprès de ses parents adoptifs et réalise finalement que les propos de son fils étaient bel et bien cohérents.

5. The Big Bang Theory, le clash des neurones

Intelligents, charismatiques et fêlés, juste ce qu’il faut pour être digeste. The Big Bang Theory est la coqueluche des séries dans le genre familial. Avec la bande à Sheldon, on découvre aussi le quotidien d’une bande d’amis, mais ceux-ci ne sont vraiment pas comme les autres. Ils forment un groupe de scientifiques, presque tous docteurs dans leur domaine, presque tous en quête de côte auprès de la gente féminine, mais tous capables de faire des choses nobles ou vraiment très loufoques. Cette bande de mecs un peu démodés accueillent au sein de leur club une fille… alors commence leur vie.

6. The Vampires Diaries, vampire une fois, vampire pour toujours

Plus qu’une série, The Vampires Diaries est un show culturel présentant un univers à l’orée du fantastique et du réel. Au début de la série, Elena Gilbert, l’une des actrices principales, est une jeune fille qui se confie à son journal. Sa petite vie tranquille à Mystic Falls aux États-Unis, change du tout au tout lorsque Damon et Stefan débarquent dans sa ville. Les jours paisibles font place à d’étranges et inquiétantes histoires. Elena, amoureuse de Damon découvre que son frère et Stefan ne sont pas étrangers à ce changement. Plus grave encore, sous leurs allures humaines se cachent des vampires… Six ans après, le journal a bien grossi.

7. Grey’s Anatomy, les médecins ont aussi une vie

Avec Meredith, Christina, Careth, Shepherd, Callies, Bailey, Weber et tous leurs collègues, on voit une nouvelle version de la vie médicale. En effet, loin de se limiter au quotidien de ces médecins, lequel consiste à soigner des malades, le spectateur est embarqué dans un univers hors du commun où l’humour fait souvent un pied-de-nez à la mort qu’elle rencontre régulièrement, l’amour et l’espoir sont des lots quotidiens. Grey’s Anatomy, c’est beaucoup de philosophie, une bonne dose d’émotion et d’humour relevé par un soupçon d’attente, d’espérance et de déception.

source

source

8. How I Met your Mother, l’histoire d’une interminable rencontre

C’est quasiment l’histoire de toute une vie. La vie peu commune de Ted Mosby, un célibataire qui est souvent passé à côté de l’amour, et de ses meilleurs amis, Lily, Marshall, Barney et Robin. Bien que le fin mot de cette série fût de découvrir l’identité de la femme de Ted, le public s’est énormément régalé des aventures de chacun de ces personnages hauts en couleur dont Barney, qui incarne le mieux la folie.

source

source

9. Dr House, portrait d’un génie misanthrope

Manipulateur et talentueux, le docteur Greg House, maître dans l’art d’accomplir des frasques et des entourloupes de tous genres aux dépends de son entourage, est le héros de cette série médicale. Épisode après épisode, ce personnage revêche, insolent, et qui semble se foutre de tout, s’escrime à résoudre des énigmes médicales ainsi que l’énigme de sa propre vie accompagné de ses collaborateurs. Tout au long de la série, on peut aussi se délecter des conséquences de cette formidable amitié liant House et le docteur Wilson, son unique ami, ainsi que la relation très ambigüe entre house et sa patronne Cuddy. La fin de cette série en a brisé des cœurs !

10. 24 heures chrono

Tout le monde se souvient de cette série culte à l’époque, une première dans la longue lignée de la lutte contre le terrorisme. Typique du genre américain, 24 heures chrono relate en temps réel les aventures de Jack Bauer, l’agent fédéral le plus populaire de la planète qui avait 24 heures pour sauver le monde. Plus vrai que nature, Jack Bauer a fait palpiter les cœurs très longtemps.

À SUIVRE : Much Loved, le film marocain de tous les dénis.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply