Actualités

Le Président de la Tanzanie annule la fête de l’Indépendance et la remplace par une initiative exemplaire

By  | 

Le mercredi 9 décembre, John Magufuli et différents hauts représentants du gouvernement tanzanien ont ramassé les ordures qui jonchent les rues de Dar es Salaam. Cette action s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale dédiée au nettoyage du pays ; elle remplace la célébration annuelle du jour de l’Indépendance. Récemment élu à la tête du pays, le président tanzanien multiplie les opérations symboliques à tous les niveaux.

Une journée hautement symbolique

Des centaines de Tanzaniens et de nombreux journalistes ont observé John Magufuli et une dizaine de pêcheurs ramasser de grandes poignées de plastique et de végétaux usagés autour du marché aux poissons de Dar es Salaam, près du palais présidentiel. Cette action s’inscrit dans une campagne nationale de nettoyage. Le président tanzanien, son équipe gouvernementale et de nombreux représentants de la société se sont ainsi mêlés à la population pour nettoyer les rues de la capitale.

« Travaillons ensemble pour garder notre pays, nos villes, nos maisons et nos lieux de travail propres », a déclaré le président en s’affairant à sa tâche.

{adinserter CNP5}

L’annulation des fêtes nationales

Cette campagne remplace les festivités annuelles de l’Indépendance. En effet, quelques jours après sa prise de fonctions, au début du mois de novembre, M. Magufuli a annoncé l’annulation pure et simple de cette fête nationale habituellement célébrée en grande pompe et dont les coûts ont été jugés exorbitants.

« Il est simplement honteux que nous dépensions tant d’argent pour célébrer 54 ans d’indépendance quand notre peuple meurt du choléra », avait déclaré John Magufuli pour justifier sa décision.

Il a profité de cette journée de nettoyage pour indiquer que selon l’Organisation Mondiale de la Santé, cette maladie a tué 150 Tanzaniens au cours des 3 derniers mois. L’argent économisé par l’annulation des célébrations va donc être consacré à la lutte contre le choléra.

Un grand programme et un large soutien

Depuis son arrivée au pouvoir, le président Magufuli a multiplié les actions de nettoyage dans tous les sens du terme. Il a initié des actions visant à combattre la corruption, l’évasion fiscale ou le gaspillage des fonds publics. Beaucoup de responsables de l’administration publique ont été démis de leur fonction à cause de leur implication dans des affaires de corruption. Le mois dernier, il a interdit l’achat de billets d’avion en classe affaires pour ses ministres, il a annulé tous les voyages non impératifs et il a également mis fin aux réunions gouvernementales dans les hôtels de luxe.

Solidaire de son successeur, l’ancien président de la République, Jakaya Kikwete, a participé au nettoyage des rues de Chalinze, sa ville natale. Il s’est déclaré impressionné par la détermination et les premiers résultats de John Magufuli. Ce sentiment semble largement partagé par la population. Cette action du président est un véritable signe d’une transformation réelle des mentalités et des habitudes.

[interaction id=”566a9715442aedb505b1a7c0″]

À SUIVRE : Ils ont fait l’histoire de l’Afrique : 9 présidents qui se sont battus pour l’Indépendance de leur pays.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply