Voyages

10 marchés incontournables en Afrique

Que l’on soit touriste ou autochtone, les occasions d’aller au marché ne manquent presque jamais. Bien plus qu’un simple lieu d’échange d’argent et de produits de tous genres, les marchés représentent de véritables attractions, surtout en Afrique. Souvent très animés, on peut parfois y être témoin de scènes inoubliables. Plusieurs grands marchés animent le quotidien des plus grandes villes d’Afrique. Voici une liste de 10 marchés africains que vous devriez visiter.

1. Le Merkato d’Addis Abeba (Éthiopie)

Situé dans le district d’Addis Ketema, ce marché fait travailler plus de 13 000 personnes sur plus de 7000 étalages. Il a été construit à l’époque de l’occupation italienne et est désigné par plusieurs comme le plus grand marché à ciel ouvert d’Afrique. L’Addis Merkato compte également plus de 150 boutiques et quatre grands centres commerciaux.

2. Le marché Dantokpa de Cotonou (Bénin)

À Cotonou, juste aux abords du Lac Nokoué, se trouve l’un des plus grands marchés en plein air d’Afrique de l’ouest. Construit en 1963, il s’étale sur une surface de 18 hectares et réunit plus de 15000 vendeurs et artisans. Dantokpa reçoit plus d’un million d’acheteurs par jour. Ils viennent de toute la sous-région notamment du Nigéria, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, et même des pays d’Afrique centrale tels le Cameroun et la RDC.

3. Le souk El Had d’Agadir (Maroc)

Réparti sur une surface de neuf hectares avec ses quelques 6000 boutiques, il s’agit du plus grand souk (marché en arabe) du Maroc. On y retrouve toutes sortes d’articles rangés par catégorie. Des produits agricoles aux objets artisanaux en passant par les tapis et bêtes vivantes, presque rien ne manque à l’appel.

4. Le marché Mboppi de Douala (Cameroun)

C’est tout simplement le plus grand marché d’Afrique centrale. Il est situé sur le Boulevard de l’Unité à Douala et on y retrouve toutes sortes d’articles. Il est malheureusement confronté à de gros problèmes d’inondations et parfois d’incendie.

5. Le grand marché d’Assigamé de Lomé (Togo)

Bienvenue sur le territoire des nana-benz ! Ces commerçantes, véritables femmes d’affaires, sont très célèbres à Lomé et dans toute l’Afrique pour la puissance économique qu’elles représentent. Le marché en lui-même est un bâtiment à deux étages construit en 1967. Il s’est agrandit depuis.

6. Le Onitsha market (Nigéria)

Le plus grand marché du pays le plus peuplé d’Afrique se situe dans la ville portuaire d’Onitsha au sud du Nigéria. Pour illustration, les plus gros commerçants du marché y écoulent environ 20 conteneurs de 40 pieds par an.

7. Le grand marché de Niamey (Niger)

Encore appelé Habou-Béné par les habitants du pays, le plus grand marché du Niger a été construit en 1950 et compte désormais plus de 4000 magasins. Il est situé au centre-ville de Niamey et reçoit plus de 20000 touristes par an.

8. Le Central Market de Kumasi (Ghana)

A 250 km au nord d’Accra se trouve la ville de Kumasi et son marché central qui est un des plus grands d’Afrique de l’ouest. Encore appelé Kejetia, il compte plus de 10000 boutiques, mais subit régulièrement les affres des incendies.

9. Le Marché Sandaga de Dakar (Sénégal)

Tous les sénégalais vous diront que tout ce qu’on cherche à acheter doit forcément se trouver à Sandaga. C’est l’un des plus grands marché de Dakar et de tout le pays. Il est aussi reconnu pour ses célèbres batteurs de basin.

10. Le marché du Mont-Bouët de Libreville (Gabon)

Il est jusqu’à présent le plus grand marché de Libreville et de tout le Gabon, en dépit de ses problèmes d’incendies répétés à l’instar de la plupart des grands marchés d’Afrique. Le dernier, qui date de 2014, a ravagé plus de 100 magasins.

À SUIVRE : Les 10 souks les plus impressionnants du monde.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply