Animaux

Des lionceaux congelés depuis près de 12 000 ans ont été retrouvés en Sibérie

By  | 

L’univers de la paléontologie ne parle en ce moment que de cette découverte récente faite par des scientifiques russes dans la République de Sakha, en Russie. Les corps intacts de deux lionceaux congelés depuis près de 12 000 ans ont été mis à jour.

Des lionceaux vieux de 12 000 ans

Le pergélisol sibérien a conservé deux lionceaux des cavernes depuis plus de 12 000 ans – que des scientifiques russes ont découverts récemment et présentés à Iakoustk en Sibérie. À noter que les lions des cavernes ont disparu de la surface de la terre vers la fin du Pléistocène supérieur, soit il y a 125 000 à 11 700 ans.

Du jamais vu

Baptisés Uyan et Dina, ces deux spécimens ont été congelés dans un état quasi intact : du jamais vu dans le monde de la paléontologie.

Petits comme des chats

source
source

Ces lionceaux des cavernes ont la taille d’un chat domestique. Les adultes de cette espèce mesuraient environ 3.5 mètres de long et pesaient environ 300 kg.

Les yeux complètement fermés

Selon les premières explications, ces lionceaux sont morts quelques semaines seulement après leur naissance à cause d’un glissement de terrain qui les a ensevelis dans leur tanière.

La fourrure, le squelette ainsi que les organes internes d’Uyan et Dina sont restés intacts.

Leur particularité réside non seulement dans leur excellent état de conservation (tous les organes sont encore présents), mais également et surtout dans le fait qu’ils ne présentent aucune infection dangereuse comme la maladie du charbon.

La cause de  leur disaprition est encore inconnue

En attendant cette percée scientifique, Uyan et Dina y sont présentés sur des blocs de glace pour préserver leur état.

Regardez la conférence de presse tenue à Iakoustk en Sibérie dans la vidéo ci-dessous:

À SUIVRE : Découvert au Maroc, ce monstre vivait dans nos océans il y a 480 millions d’années.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply