Culture

Fally Ipupa, le velours d’une voix et la sensualité d’un corps

Pour ceux qui connaissent bien Fally Ipupa, faire son portrait avec des images à l’appui vaut bien tous les qualificatifs proposés par le Larousse. Toujours bien sapé, rasé avec style et parfumé, le chanteur congolais est une figure emblématique dans son pays. Comme ses célèbres contemporains il s’impose par sa touche personnelle.

Un dandy qui chante comme une sirène

Depuis que Fally Ipupa est devenu une star, le Congo peut raisonnablement dire qu’il a son Usher, sa star internationale, un digne successeur de Koffi Olumide, Papa Wemba, Rochereau, avec le corps de rêve qui va avec. Le bien surnommé DiCaprio, La Merveille, El Marabiyocho est un chanteur bien fait de sa personne.

Le plus intéressant, c’est que son apparence physique est à l’image de sa voix, belle et envoutante. Il la met en valeur sur différents rythmes comme la rumba, un standard de la musique congolaise. En bon Congolais, Fally Ipupa prend soin de lui. Ce souci de beauté lui vaut d’être considéré comme un dandy. Il ne se balade pas avec un chien, mais prend tant et si bien soin de sa personne que les langues se délient lorsqu’il passe.

{adinserter CNP5}

Un danseur, guitariste et auteur-compositeur

Qui dit Fally Ipupa dit style, et surtout bête de scène. Lorsque le public vient voir la star en concert, il n’attend qu’un moment, celui où elle laisse libre cours au mouvement ondulatoire de ses hanches pour un n’dombolo endiablé. Fally Ipupa a l’un des “déhanchers” les plus sexy du monde. On ne sait vraiment pas comment il fait et d’ailleurs comment font les danseurs congolais en général. Nul autre qu’un Congolais ne pourrait répondre à cette question.

Il est impressionnant de vigueur et de style quand il danse ou joue à la guitare. À le voir, on croirait qu’il est né pour être une star, tant sa voix et et son physique correspondent parfaitement à son univers.

Une star internationale

Le titre de Fally Ipupa, Original, a généré plus de 8 millions de vues sur Youtube. La popularité du chanteur s’étend bien au-delà de l’Afrique. Il a insufflé un air nouveau à la musique de chez lui et a chanté avec les plus belles voix du monde de la musique, que ce soit Olivia, P-Square, J-Martins, U2, Mokobé ou Passi.

Ses trophées attestent de son succès. Au début de cette année, il a été nominé pour la seconde fois au BET Awards dans la catégorie du meilleur artiste international africain. C’est le premier francophone à être nommé, et deux fois de suite. La troisième sera peut-être la bonne.

Un ambassadeur qui a du charme

Derrière la façade très attrayante du chanteur, se cache un cœur qui bat pour son pays et pour le continent africain. Un cœur engagé pour des causes humanitaires. Comme il le dit si bien :

J’aime ma ville, j’aime mon pays et je ferai tout pour aider mon peuple.

Il prête son nom à des associations et travaille avec l’Unicef, il est aussi engagé auprès de l’ONG One.

 

Aux côtés de grands musiciens

Fally Ipupa a fait ses débuts dans la musique à la fin des années 90 avec le groupe Quartier Latin, dirigé par Koffi Olomidé. En 2006, il a débuté une carrière solo grâce à laquelle il côtoie les étoiles à présent. Il a à son actif quatre albums et bientôt un cinquième. Il dit à propos de la musique :

La musique c’est comme de l’athlétisme, on se passe le relais.

À SUIVRE : Un rossignol béninois nommé Angélique Kidjo.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply