15/04/2024

Ces brouteurs comme ils les appellent sont en fait des cybercriminels qui ont entre 15 et 20 ans. Ils utilisent Internet pour alpaguer et arnaquer les gens avec la complicité de marabouts. Ainsi, la ministre de l’éducation Kandia Camara, qui semble partager l’opinion populaire, a affirmé publiquement que « ces criminels sont en majorité des brouteurs. […] nous allons tous les arrêter et les mettre en prison ». Elle a également instauré dans chaque école un comité de vigilance afin de sensibiliser les enfants, et de leur « prodiguer des conseils », dont celui de rentrer directement à leur domicile après les cours.

Enfants_scolariéses_Maréna

source : wikimedia

{adinserter CNP15}

Leave a Reply