Succès

La ruée des boulangers français vers l’Afrique

By  | 

En Afrique, l’émergence d’une classe moyenne de plus en plus affirmée modifie profondément les modes de vie et les tendances commerciales. L’un des secteurs qui tire le plus de bénéfices de ce nouveau dynamisme est l’industrie alimentaire, plus précisément boulangerie à la française avec sa baguette craquante et sa viennoiserie gourmande. Plusieurs enseignes réputées sont en train de développer une stratégie qui leur permet de multiplier les points de vente dans différents pays.

Un marché porteur

Selon les données du Département américain de l’Agriculture, les importations de blé vers l’Afrique ont fortement augmenté au cours de la dernière décennie jusqu’à atteindre 23 tonnes annuelles dans la seule région de l’Afrique Subsaharienne. Cette tendance est confirmée par Rémi Depoix, l’un des responsables de la société Cerealis SAS dont les ventes de farine en Afrique représentent déjà 60 % des exportations de sa compagnie. Elles équivalent désormais à 2 tonnes annuelles et elles ne cessent pas de croître. Cette demande exponentielle est due à l’intérêt croissant des consommateurs africains pour les produits de la boulangerie et au fait que le continent produit peu de blé.

Une nouvelle tendance

Longtemps limités à une catégorie aisée de la population et aux expatriés, le pain, la viennoiserie et la pâtisserie se démocratisent rapidement à la faveur de l’apparition d’une classe moyenne de plus en plus importante. Cette population aspire à de nouveaux modes de consommation dans lesquels le plaisir et la qualité deviennent des critères de choix essentiels.

L’arrivée des grandes enseignes

À Dakar, à Brazzaville, à Abidjan, à Johanneshurg et dans bien d’autres capitales africaines, des enseignes que l’on est surtout habitué à voir en France ouvrent leur porte et enregistrent des ventes records. C’est le cas de Paul le Boulanger ou de La Brioche Dorée. Le succès de leur premier magasin a motivé une stratégie agressive qui devrait aboutir à l’ouverture d’autres points de ventes au cours des prochains mois.

Carrefour, l’un des leaders de la grande distribution, est également intéressé par ce marché et il est probable que l’enseigne française développe une franchise exclusivement dédiée à la boulangerie. Surtout que Carrefour a une belle réputation en terme de production de pain.

Prendre son petit-déjeuner avec une tartine de pain chaud et beurré, manger un sandwich frais et croquant ou apprécier une pâtisserie très raffinée feront-ils bientôt partie de votre quotidien ?

À SUIVRE : On nous a menti au sujet de ces 10 aliments. Voici la vérité.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply