21/07/2024
8. “Attention ! Indigènes, indiens et hommes de couleur : vous pénétrez dans ces lieux pendant la nuit à vos risques et périls. Des gardiens armés tirent à vue. Des chiens féroces dévorent les cadavres. Vous êtes prévenus !”

La population noire vivait dans des bantoustans (territoires réservés aux Noirs) répartis sur 13 % du territoire selon les ethnies et dans les townships, des ghettos noirs en périphérie des villes blanches. À côté de ces deux groupes de population, les métis et les indiens (environ 10 % de la population) bénéficiaient de droits intermédiaires entre les droits privilégiés des Blancs et ceux résiduels des Noirs.

apr3

source : flickr

{adinserter CNP15}

À SUIVRE : Une troupe de chanteurs sud-africains rend un hommage touchant à Nelson Mandela. Cliquez ici >>

 

Leave a Reply