Culture

Polémique autour d’un défilé de mode africaine

By  | 

Le créateur japonais Junya Watanabe fait grincer des dents sur les réseaux sociaux. Il y a quelques jours, il a présenté une collection africaine au musée de l’histoire de l’immigration, à Paris. Le hic ? Aucun des mannequins n’était noir.

Des hommes défilent, arborant de magnifiques ensembles aux influences africaines

A l’image de cet homme portant un collier Maasaï, tous les mannequins sont blancs

Junya Watanabe est passé par la célèbre maison japonaise Comme des Garçons sous la houlette de Rei Kawakubo, fondatrice de la marque. Connu pour son style innovant et avant-gardiste,  il est considéré comme l’un des créateurs les plus talentueux de ce siècle.

Sur les réseaux sociaux, certains s’offusquent de ce choix, comme cet internaute

La culture noire est à la mode. Les noirs ne le sont pas.

Media 2015-06-28 at 12.06.47 PM

Des hommes arborent des perruques dreadlocks…

… tandis que d’autres portent des masques en bois et des lances en métal

Des accessoires qui, pour certains, sont de mauvais goût quand on connaît le douloureux passé colonial des africains.

[interaction id=”558fce23791e407553e947f0″]

À SUIVRE : Stella Jean, la créatrice qui habille Rihanna d’une robe aux motifs africains

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply