18/04/2024

C’est prouvé scientifiquement, les chats aident à évacuer le stress. Les ronronnements auraient des effets thérapeutiques et favoriseraient l’endormissement…un peu comme la musique. Selon Jean-Yves Gauchet, vétérinaire à Toulouse, le ronronnement utilise “le même chemin dans le cerveau à travers le circuit hippocampe-amygdale, que une structure étroitement liée au déclenchement de la peur”.

Ecouter ce doux bruit entraîne une production de sérotonine, l’hormone du bonheur

cat

source: twitter

{adinserter CNP15}

Leave a Reply