Succès

Le Maroc accueille la plus grande centrale solaire à miroirs du monde

By  | 

Connue pour être le lieu de tournage de nombreux films, Ouarzazate, alias “Ouallywood” va bientôt inaugurer “Noor”, la première phase de la plus grande centrale solaire du monde.

Un nouveau décor pour “Ouallywood”

Ouarzazate a servi de lieu de tournage aux films Gladiateur, Lawrence d’Arabie, et à la série Game of Thrones. Cette fois, c’est un décor bien réel qui voit le jour. La ville que l’on surnomme “la porte du désert” est sur le point d’inaugurer une énorme centrale solaire pour un coût total de près de 9 milliards de dollars, en partie financé par la Banque Mondiale.

“Nous ne sommes plus un producteur de pétrole. Nous importons 94% de notre énergie comme des combustibles fossiles provenant de l’étranger et cela a de lourdes conséquences sur notre budget. Nous sommes donc très fiers de ce projet.” a expliqué la Ministre de l’Environnement du Maroc, Hakima el-Haite, au journal anglais “Guardian”.

La première phase de ce projet, appelée Noor 1, produira 160 mégawatts d’électricité et devrait être mise en place en Novembre. Construite sur 25 kilomètres carrés, elle met en oeuvre 500 000 miroirs paraboliques de 12 mètres de haut qui suivent la trajectoire du soleil. Elle aura nécessité deux ans et demi de travaux.

Une fois terminée, la centrale produira 580 mégawatts d’électricité, assez pour couvrir les besoin de près de la moitié du Maroc. A titre comparatif, aujourd’hui, la plus grande centrale au monde est située dans le désert des Mojaves (Californie) et produit 400 mégawatts d’électricité par jour.

Au-delà du Maroc

A l’heure où le pays importe 94% de ses besoins énergétiques, cette centrale solaire s’inscrit dans le cadre du plan national des énergies renouvelables du Maroc qui a pour objectif de fournir 42 % du courant électrique à partir de sources renouvelables d’ici 2020. Mais l’ambition du Maroc ne s’arrête pas là. Comme le commente Ahmed Baroudi, le directeur de la Société d’Investissement Énergétique, l’impact de ce projet dépasse les frontières du Maroc :

“Nous sommes déjà impliqués dans des plans de lignes de transport à haute tension pour couvrir, dans un premier temps, le sud du Maroc et la Mauritanie. (…) Nous sommes à l’avant-garde de l’énergie solaire.”

{adinserter CNP5}

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply