Succès

Aliko Dangote annonce la construction de la plus grosse usine de ciment au Zimbabwe

By  | 

Ce lundi, le nigérian Aliko Dangote a annoncé son intention d’ouvrir une usine de ciment pour un total de 400 millions de dollars au Zimbabwe. Celle-ci devrait produire 1,5 million de tonnes de ciment par an. Cette mesure tombe à pic dans une région du continent délaissée par les investisseurs étrangers.

Le milliardaire a également annoncé la construction d’une usine d’exploitation du charbon et d’une centrale électrique

Sûr de son projet, Aliko Dangote a rencontré le président du Zimbabwe Robert Mugabe ainsi que son vice-président Emmerson Mnangagwa.

“Nous avons eu une excellente réunion avec le président Robert Mugabe. Je lui ai dit que nous avions déjà décidé d’investir dans trois secteurs : l’énergie, le ciment et le charbon” , a rapporté l’homme d’affaires aux journalistes.

Cela fait cinq ans que le Zimbabwe tente d’émerger d’une décennie de contraction économique marquée par une hyperinflation à 1.000.000.000% et des pénuries alimentaires

Les analystes sont pessimistes pour l’année 2015, indiquant qu’une chute des prix des métaux et une sécheresse risquent de faire retomber le pays dans la récession. Ainsi, Zimplats, le deuxième producteur de platine dans le pays a annoncé avoir perdu 74 millions de dollars au cours de la dernière année, une perte qui n’avait connu qu’un seul précédent dans toute l’histoire de la société.

En matière d’investissements étrangers, le Zimbabwe est à la traîne derrière ses voisins le Mozambique et la Zambie. Toutefois, le pays aurait attiré tout de même 971 millions de dollars de capitaux étrangers au cours du premier semestre 2015 contre 555 millions il y a un an.  L’investissement réalisé par Aliko Dangote devrait faire beaucoup de bien à l’économie du pays.

A SUIVRE : Dangote a l’intention de racheter Arsenal

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply