Culture

Les deux frères du groupe P-Square se réconcilient après plusieurs semaines de conflits

Vous les connaissez tous, les frères jumeaux qui ont conquis la planète entière avec leur album « The invasion » ou encore « Danger » . Depuis lors, le duo a connu un succès sans cesse réitéré, avec des collaborations avec des stars planétaires telles que Akon et Rick Ross. Inventeurs du Rn’B socca africain, Paul et Pierre Okoye n’ont cessé d’accumuler les récompenses avec plus de 8 millions d’albums vendus. Pourtant, le groupe a récemment été au bord de la rupture. Cette fois, les jumeaux nigérians tant adulés du public ont bien failli faire disparaître ce qui fait leur identité : le groupe P-square. Qu’est-ce qui a donc pu être à l’origine d’un tel maelstrom ?

L’origine de la dispute

Ce qui n’était d’abord qu’une rumeur a fini par être officialisé par Jude Okoye, frère aîné et manager des jumeaux. Selon les indiscrétions, la source du problème serait la femme de Peter : Lola Omotayo. Lui et Paul se seraient battus si l’on en croit les dires des proches. De plus, Peter estime que Jude, leur frère aîné, manque d’égards envers sa femme depuis des années. Cette situation a même poussé Peter et sa famille à quitter le manoir de Squarville. Il faut avouer que personne dans la famille Okoye ne semble aimer Lola dont le mariage n’a jamais été réellement approuvé par la famille.

Peter se sent marginalisé

Jusqu’à la nuit du 20 mars, Peter a affiché sa volonté de ne plus avoir de contact avec son frère et a même, à ce moment, quitté le groupe. Le motif ? Une forte sensation de marginalisation. Il avance s’être toujours senti dans l’ombre de son frère qui écrit la plupart des chansons. Il a également l’impression de ne pas être vu comme un membre influent du groupe, mais plutôt comme le danseur. Il a donc fait intervenir un avocat et demandé le partage des biens, des propriétés (celles au Nigéria et celle à Atlanta) et ne veut plus entendre parler de coentreprises avec P-Square.

Une séparation qui semble bien évidente

Au plus profond de la crise, le duo avait décidé d’évoluer chacun de son côté. On n’avait jamais vu un des frères sortir un morceau sans son frère jumeau. Paul a, en effet, sorti un morceau solo intitulé “Call Heaven”. De son côté, Peter a signé avec un nouveau manager Olatunde Michaels, aux côtés de qui il a sorti son premier single intitulé “Look into my eyes”. Les pionniers de la musique urbaine africaine semblaient avoir réellement sonné le glas de leur collaboration. Mais, fort heureusement, il y a eu beaucoup plus de peur que de mal.

source

source

La voix du sang et de la raison

Les acteurs comme Tonto Dikeh et DJ Jimmy Jatt ont rappelé aux frères, que l’amour entre jumeaux devrait être au-dessus de tout et qu’ils n’ont d’autre choix que de rester ensemble. Le lundi 21 mars, Peter et Paul ont annoncé la fin du conflit qui a duré plus de deux mois. Les jumeaux ont simultanément publié sur leurs comptes Twitter et Instagram, l’image d’un pigeon (symbole de paix) lancé par des mains tendues vers le ciel, avec le message suivant :

« Nous avons réalisé que la famille vient avant tout. Nous sommes sincèrement désolés. »

source

Recevez nos articles par email. Déjà 50,000 inscrits !

source

Il n’y a plus qu’à espérer maintenant que la paix retrouvée au sein de ce groupe qui nous fait tous danser, perdure.

À SUIVRE : 11 icônes contemporaines de la musique nigériane. 

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply