Culture

Qui était Didier Bonaventure Deigna, dit Pépito ?

Par  | 

C’est à travers le compte Facebook de Magic System que le grand public a appris la disparition de Didier Bonaventure Deigna dit « Pepito ». Il se reposait en famille à Jacqueville, une station balnéaire réputée de Côte d’Ivoire. Selon les premiers témoignages recueillis sur place, il serait décédé en tentant de sauver une personne de la noyade. Le remarquable batteur du groupe de zouglou Magic System était âgé de 46 ans.

Un artiste essentiel

Les autres artistes qui composent le groupe Magic System ont immédiatement rendu hommage à leur ami :

« Pépito était notre choriste, batteur mais surtout le chef d’orchestre depuis 16 ans avec notre groupe. Il veillait à la bonne tenue de notre orchestre musical et de la bonne symphonie durant toutes ses années et les nombreux concerts des Magiciens dans le monde entier ».

Soir Info a mis la nouvelle à sa Une et rappelait que « le batteur a fait les beaux jours des scènes ivoiriennes aux côtés de Meiway et d’autres artistes de renom en Côte d’Ivoire ».

Magic System, un groupe dynamique

Magic System a été fondé en 1997 dans le quartier d’Anoumabo. Le groupe s’est fait connaître sur la scène internationale avec des titres comme « Premier gaou », « Bouger bouger » ou encore « Même pas fatigué » et des albumsqui ont été très bien accueillis (« Un Gaou à Paris », « Petit Pompier », « Cessa kié la vérité » et enfin « Africainement Vôtre »)

Un triste mois pour la musique

La mort de Didier Bonaventure Deigna intervient quelques jours seulement après la disparition de Papa Wemba, l’idole de la chanson congolaise qui est mort sur scène durant son concert lors de la 9ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua), un événement qui est d’ailleurs organisé par Asalfo, le lead vocal de Magic System.

À SUIVRE : Le zouglou : le genre musical qui décrit le quotidien des Ivoiriens.

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply