Santé

Au Sénégal, l’opposition vote pour Karim Wade, actuellement en prison

Par  | 

Le fils de l’ancien président du Sénégal a été élu candidat à la présidentielle du principal parti d’opposition, un vote remporté très largement par 257 personnes sur 268. Accusé d’enrichissement illicite durant le mandat de son père, Karim Wade a appris cette nouvelle en prison.

Karim Wade (droite) avec son père, Abdoulaye Wade, ancien président du Sénégal

primer

source

{adinserter CNP5}

Karim Wade, a été désigné samedi candidat à la présidentielle du PDS, le principal parti d’opposition

Media 2015-03-23 at 2.16.33 AM

“Le parti a choisi Karim Wade comme candidat à la prochaine présidentielle (…). Cette candidature est un symbole pour le Parti démocratique sénégalais, un symbole de sa longue traversée difficile, semée d’embûches, mais au terme de laquelle il est apparu aujourd’hui comme un parti debout, le parti le plus représentatif du Sénégal.” a déclaré l’ancien Président du Sénégal Abdoulaye Wade. 

Karim Wade devrait être fixé aujourd’hui lundi sur le verdit d’un procès pour un enrichissement présumé de 178 millions d’euros par le biais de montages financiers complexes à l’époque lorsqu’il était conseiller et ministre de son père. Sept ans de prison ferme assortis d’une amende de 250 milliards de francs CFA et une peine d’inéligibilité ont été requis contre lui.

L’ancien Ministre des Affaires étrangères du Sénégal, Cheikh Tidiane Gadio, a appelé à calmer les esprits :

“Ce qui va se passer devrait être ordinaire, parce que c’est une procédure judiciaire qui arrive à son terme. Un verdict va tomber, il va plaire à certains et déplaire à d’autres; il va faire mal ou faire plaisir, selon les camps et les positions.”

À SUIVRE : Le sénégalais Tacko Fall, plus grand basketteur du monde, bientôt détrôné par un jeune de 14 ans ? Cliquez ici >>

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply