Succès

Le Prince Al-Walid cède toute sa fortune, soit 32 milliards de dollars, à des oeuvres caritatives

Par  | 

Le Prince saoudien Al-Walid Bin Talal a annoncé céder sa fortune personnelle de 32 milliards de dollars (19 020 milliards de CFA ou 29 millions d’euros) à des oeuvres caritatives.

Âgé de 60 ans, ce milliardaire saoudien est la 34ème personne la plus riche au monde, d’après le magazine américain Forbes.

“Cet engagement philanthropique (…) va aider à améliorer la compréhension culturelle, le développement des communautés, l’accroissement de l’autonomie des femmes, la promotion des jeunes, la fourniture de secours aux victimes de catastrophes naturelles et la création d’un monde plus tolérant”, a expliqué le Prince.

Membre de la dynastie Al Saoud, le Prince Al-Walid est le neveu du roi Salmane, et le petit-fils du roi Ibn Saoud, fondateur de l’Arabie Saoudite.

Véritable homme d’affaires, le Prince Al-Walid dispose d’un empire qui inclut les secteurs suivants :

  • La banque : Le Prince Al-Walid est entré au capital de la banque Citigroup et c’est sa plus belle affaire. Il a en effet vu son capital initial multiplié par 38 !
  • La construction : En 2011, il annonce son projet de construction de la tour la plus haute du monde (1 km) à Jeddah
  • L’hôtellerie : il possède la moitié des parts de la chaîne d’hôtels de luxe Four Seasons dont le fameux hôtel George V à Paris
  • Le divertissement : il détient 10% du capital d’Euro Disney SCA. Il est également propriétaire du label Rotana, le plus grand label musical du Moyen-Orient, d’une compagnie de production de films, d’un magazine, et de six chaînes musicales
  • Les médias et l’high-tech: Il possède des parts dans News Corporation, Apple, AOL, Motorola, eBay, Twitter et de nombreuses autres compagnies.

Jusqu’alors, on le connaissait pour ses goûts de luxe dont vous aurez un aperçu dans la vidéo ci-dessous. 

Le Prince dit avoir été inspiré par les milliardaires américains Bill Gates et Warren Buffet, qui ont eux aussi décidés de céder une partie de leur fortune à des oeuvres caritatives. Ses derniers avaient en effet lancer un défi aux milliardaires de ce monde en leur demandant de céder au moins 50 % de leur fortune à des actions philanthropiques. Le Prince Al-Walid a mis la barre très haut en donnant…100% de sa fortune. Une belle initiative qu’il faut saluer.

A SUIVRE : L’homme le plus riche d’Afrique a l’intention de racheter Arsenal

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply