Incroyable

Les enfants talibés du Sénégal, le pire visage de l’esclavagisme

By  | 

La mendicité des enfants est un fléau très visible au Sénégal. Le gouvernement et les institutions publiques doivent mettre en œuvre des mesures pour faire cesser l’exploitation des enfants par la mendicité et pour veiller à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Les talibés, des bancs de l’école…

Le talibé est un élève qui apprend le Coran. Le plus souvent, il est confié par ses parents à un maître, lequel va se charger de l’éducation religieuse de l’enfant en l’intégrant dans une école coranique. Issu d’une famille pauvre, le jeune talibé doit subvenir à ses besoins en réalisant des travaux domestiques. Dans plusieurs pays d’Afrique, cet élément culturel a été dénaturé.

… à la mendicité dans les rues

Les ONG comme Human Right Watch ont publié des rapports préoccupants sur la situation des talibés et notamment au Sénégal. La majorité d’entre eux y vivent dans des conditions déplorables. Confiés à des marabouts véreux qui les exploitent, ces jeunes gens sont logés en surnombre dans des cahutes délabrées sans eau ni électricité. Pour gagner leur pitance, ces enfants passent leur journée dans les rues afin de ramener l’argent qu’ils gagnent par la mendicité. Bien souvent, quand l’enfant ne parvient pas à ramener l’objectif d’argent qui lui est exigé, il est battu et puni sévèrement.

Un phénomène qui prend de l’ampleur

La Cellule nationale de Lutte contre la Traite des Personnes du Minsitère de la Justice du Sénégal estime que le pays abrite 50 000 talibés dont 30 000 pratiquent la mendicité au quotidien. Bien que le Sénégal se soit doté d’instruments politiques comme la Stratégie nationale de Protection de l’Enfant (SNPE), qu’il applique son Plan national d’éradication de la mendicité et qu’il soit engagé dans la modernisation des daaras, on tarde à en observer les résultats. Il semble même que c’est l’inverse qui se produit, puisque les ONG évoquent une augmentation des talibés mendiants dans les rues de Dakar.

Une structure d’aide pour les talibés

Il existe de plus en plus d’organisations qui tentent de remédier à ce problème, c’est le cas de l’Empire des enfants, une structure d’accueil où les talibés peuvent venir trouver refuge. C’est là que des enfants affamés, battus et en guenilles arrivent pour trouver protection et réconfort. Le fléau a cependant pris une ampleur inquiétante qui nécessite une reflexion sérieuse autour de cette problématique qui anéantit le destin de tant d’enfants.

À SUIVRE : Le succès de Cross Dakar City, le jeu dont le héros est un mendiant.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply