Actualités

La Libye, nouvelle base de l’État Islamique ?

By  | 

Selon un rapport du secrétaire général de l’ONU, le chef du groupe armé salafiste djihadiste Al-Mourabitoune, Mokhtar Belmokhtar, serait en Libye. Suite à des raids aériens, plusieurs services de renseignement avaient annoncé la mort de cet extrémiste algérien responsable de nombreux attentats en Algérie et au Sahel.

Mokhtar Belmokhtar aurait tissé des liens avec des milices du pays afin de faire prospérer le trafic d’armes, de drogue et d’hommes armés. Le rapport des Nations unies indique également que Iyad Ag Ghaly, terroriste malien, serait également en Libye. Son organisation, Ansar Dine, figure sur la liste noire des organisations terroristes en raison de ses liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique.

Depuis la chute du régime de Kadhafi en 2011, la Libye, en proie aux milices armées, demeure dans une profonde instabilité qui a favorisé l’avènement du groupe Etat Islamique.

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply