Politique

Le décret anti-immigration de Trump a finalement été autorisé

Par  | 

Si vous habitez la Syrie, la Libye, l’Iran, le Soudan, la Somalie et le Yémen, il vous sera désormais très difficile de fouler le sol américain.

En effet, la Cour suprême des États-Unis partiellement remis en vigueur le décret anti-immigration très contesté du président américain Donald Trump. C’est une mesure temporaire, en attendant d’examiner la mesure en profondeur à l’automne.

La mesure très controversée, qui consiste à refuser l’entrée aux Etats-Unis d’habitants de six pays musulmans, avait initialement été suspendue par de nombreux juges américains. Cette mesure s’applique aux ressortissants de la Somalie, de la Libye, du Soudan, de l’Iran, de la Syrie et du Yémen à partir du moment où ils n’ont aucun liens avec les Etats-Unis (travail, famille, enfants).

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login