Culture

La ville marocaine d’Essaouira accueillera un festival de musique électro inspiré de « Game of Thrones »

Par  | 

Voilà un événement qui fera aussi bien le bonheur des amateurs de musique électronique que des fans de Game of Thrones. Situé dans la ville marocaine d’Essaouira, dans l’un des décors naturels qui a servi au tournage de la célèbre série, le festival Moga propose une expérience atypique : vibrer sur les rythmes de la musique électro tout en profitant d’un cadre des plus fantastiques.

Derrière ce projet d’envergure, on retrouve les organisateurs du festival  “Dunes électroniques”, un festival électro en plein désert dans le décor du tournage de Star Wars en Tunisie. Une expérience unique et authentique que les organisateurs tenaient à reproduire au Maroc. Et rien de tel que le décor emblématique la ville portuaire d’Astapor de Game of Thrones pour réitérer l’expérience.

Un festival pour promouvoir de nouvelles expériences touristiques

Selon les organisateurs, le but du festival est de “créer un nouveau type de tourisme”, de faire la promotion de la musique électronique auprès d’un large public, et d’en faire un “point de rencontres pour les musiques électroniques au Maghreb et sur le continent africain”, explique Yan Degorce-Dumas, responsable communication à Panda Events.

La programmation du Moga

Au menu, des activités en journée très variées comme des “brunchs musicaux, ateliers pédagogiques, beach parties et installations vidéonumériques”, indique un communiqué de l’organisation (l’agence française Panda et le collectif marocain Runtomorrow).
Le soir, place à des fêtes organisées par  “les labels internationaux et marocains les plus prestigieux, dans les maisons d’hôtes discrètement nichées au cœur des forêts d’arganiers surplombant le littoral”, indiquent les organisateurs qui ne donnent pas encore de détails sur le line-up.

En parallèle avec l’événement, des activités gratuites seront également programmées autour de la ville d’Essaouira comme des rencontres entre musiciens gnaoua et producteurs électroniques dans l’idée de partager leurs expériences communes de transe. La ville d’Essaouira a l’habitude d’accueillir de grandes manifestations musicales comme le festival Gnaoua et musiques du monde, Printemps musical des Alizés ou encore le festival des Andalousies atlantiques.

Au total, les organisateurs tablent sur 3000 à 5000 visiteurs marocains et étrangers pour cette première édition qui aura lieu du 14 au 16 octobre 2016. Les responsables espèrent que les marocains se déplacent en grand nombre en octobre, comme ils le font d’habitudes pour d’autres festivals électroniques comme Transahara ou Oasis Music Festival

À SUIVRE : La nouvelle saison de Prison Break sera tournée au Maroc.

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply