Sport

11 des plus grands entraîneurs du football africain

Depuis quelques décennies déjà, on assiste à la montée en puissance du football africain. Cette évolution ascensionnelle est en partie due à la qualité des entraîneurs et sélectionneurs qui ont conduit les différentes équipes du continent. Un aperçu de 10 de ces entraîneurs qui font les beaux jours du football en Afrique pourrait vous éclairer davantage sur le sujet.

Hervé Renard

L’entraîneur français au physique plutôt flatteur connaît bien l’Afrique pour y avoir entraîné pas moins de six sélections. Son palmarès sur le continent est plus qu’enviable avec deux CAN remportées en 2012 avec la Zambie et en 2015 avec la Côte d’Ivoire. Il est également sacré entraîneur de l’année deux fois par la CAF et fait officier de l’Ordre national de Côte d’Ivoire.

Stephen Keshi

Le « Big Boss » remportait déjà en tant que joueur la CAN avec les Super Eagles du Nigéria en 1994. Après des expériences de sélectionneur au Togo et au Mali, c’est avec son Nigéria natal qu’il retouche en 2013 au plus grand trophée continental, devenant le deuxième à le gagner en tant que joueur puis entraîneur. L’année qui suit il réussit à emmener sa sélection jusqu’en huitième de finale de la coupe du monde au Brésil.

Lamine N’Diaye

Ancien international sénégalais, sa carrière d’entraîneur en Afrique débute avec le Coton Sport de Garoua avec lequel il remporte cinq championnats du Cameroun. Après un bref passage à la tête de la sélection sénégalaise, c’est avec le TP Mazembe qu’il fait vraiment parler de lui en remportant deux championnats de football de la RDC, une ligue des Champions et deux super-coupes de la CAF. En 2010 il perd la finale de la coupe du monde des clubs face à l’Inter Milan de Samuel Eto’o.

source

Recevez nos articles par email. Déjà 50,000 inscrits !

source

Bruno Metsu

Décédé en 2013, à l’âge de 59 ans, Bruno Metsu est un ancien footballeur français devenu entraîneur en 1987. Au cours de sa riche carrière, il mène en 2002 l’équipe nationale du Sénégal à sa première participation à la Coupe du monde. Les Lions de la teranga émerveillent le public jusqu’aux quarts de finale où ils sont éliminés par la Turquie.

Charles Kumi Gyamfi

L’ancien international ghanéen, en devenant en 1963 le sélectionneur de son pays, a transformé son coup d’essai en coup de maître. En effet, avant son départ deux années plus tard, il avait offert au Ghana ses deux premières Coupes d’Afrique des Nations en 1963 et en 1965. Mieux, c’est lui qui a permis à nouveau au Ghana de soulever ce trophée à 1982 lors de son deuxième passage, devenant ainsi le premier entraîneur à avoir remporté trois fois la CAN.

Hassan Shehata

Entraîneur de plusieurs clubs égyptiens dont le Zamalec SC, il connaît ses heures de gloire avec la sélection égyptienne en remportant trois Coupes d’Afrique des Nations en 2006, en 2008 et en 2010. Il est le 2ème à atteindre ce record après le ghanéen Charles Kumi Gyamfi.

Rabah Saâdane

Nommé cinq fois entraîneur de la sélection algérienne, Rabah Saâdane, affectueusement appelé « le cheikh », a été désigné meilleur entraîneur africain de tous les temps par la Convention Internationale du Sport Africain (CISA). Il a réussi à qualifier l’Algérie à trois coupes du monde en 1982, 1986 et 2010.

Mahmoud El-Gohary

Champion d’Afrique en qualité de joueur avec l’Égypte en 1958, il réédite l’exploit en tant qu’entraîneur en 1998. Il est le premier à réaliser ce doublé un peu spécial. Il remporte également deux ligues des champions de la CAF avec le Al Ahly SC et le Zamalek.

Faouzi Benzarti

L’entraîneur tunisien a passé presque toute sa carrière dans son pays où il a remporté sept fois le championnat avec trois clubs différents. À cela s’ajoutent une Ligue des champions de la CAF avec l’Espérance Sportive de Tunis et deux Coupes des confédérations avec l’Étoile Sportive du Sahel. En 2013 il rejoint le Raja Casablanca avec lequel il dispute la finale de la coupe du monde des clubs face au Bayern de Munich.

Claude Le Roy

L’entraîneur français a débuté son expérience africaine en 1985 avec le Cameroun, avec lequel il remporte la Coupe d’Afrique des Nations en 1988, après une finale perdue en 1986 face à l’Égypte. Il tiendra plus tard les rênes de plusieurs autres équipes africaines, dont le Sénégal qu’il va hisser en demi-finale de la CAN en 1990, et le Ghana qui terminera troisième en 2008.

Florent Ibenge

Originaire de la R.D.C, il est depuis 2012 l’entraîneur de l’As Vita Club qu’il hisse en finale de la ligue des champions de la CAF en 2014. Depuis 2014, il est également le sélectionneur de la R.D.C 2014 qu’il fait grimper à la 3e place de la CAN en 2015. Toujours avec sa sélection, il réussit à remporter le Championnat d’Afrique des Nations en 2016.

À SUIVRE : Les 12 maisons de footballeurs les plus extravagantes.

Recevez nos articles par email

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply