Actualités

Départ de Jammeh : 10 millions d’euros ont disparu des caisses de la Gambie

Par  | 

D’après la BBC, 10 millions d’euros soit 6,6 milliards de francs CFA ont disparu des coffres de l’Etat de la Gambie, suite au départ de l’ancien président Yahya Jammeh. C’est ce qu’affirme Mai Ahmad Fatty, un conseiller du Président Adama Barrow.

“Les coffres sont vides”

L’ancien Président de la Gambie, Yahya Jammeh est parti en exil à bord d’un avion tchadien, après plus de 22 ans au pouvoir. Après avoir initialement refusé sa défaite aux élections présidentielles, M. Jammeh a finalement accepté de laisser le pouvoir suite à l’intervention de leaders régionaux et à une intervention militaire menée par le Sénégal.

“Les caisses de l’Etat sont vides” affirme M. Fatty, le conseiller du Président Adama Barrow. “Cela a été confirmé par des experts du ministère des finances et de la Banque Centrale de Gambie”.

Selon ce conseiller, l’argent aurait disparu des caisses de la Banque centrale de Gambie pendant la période de flottement qui a suivi la défaite aux élections.

Selon lui, M. Jammeh a emporté avec lui plus de 10 millions d’euros.


A lire également : le fils d’Adama Barrow tué par un chien


M. Jammeh, qui serait désormais en Guinée Equatoriale, le pays qui a accepté de l’accueillir, aurait stocké une partie de ses biens en Guinée. Les conditions de son départ restent encore floues.

Vidéo : les gambiens célèbrent l’exil de Jammeh

Le départ de Jammeh

Après 22 ans au pouvoir, Jammeh a été forcé à l’exil, avec pour destination la Guinée Equatoriale, le pays de Teodoro Obiang Nguema. Il était arrivé au pouvoir à l’âge de 29 ans, suite à un Coup d’Etat.


A lire également : Guinée équatoriale, les records d’une présidence inébranlable.


Pendant ce temps, Adama Barrow est toujours au Sénégal, le pays qui l’accueille depuis plusieurs semaines. Les conditions de sécurité ne seraient pas assez satisfaisantes pour qu’il puisse retourner dans son pays.

A suivre : le procès de Teodorin Obiang pour l’affaire des biens mal acquis reporté

Recevez nos articles par email

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply