Culture

Être noir en Chine : 10 réactions de Chinois qu’il vous faudra subir

Entre 20.000 et 200.000 africains d’Afrique sub-saharienne vivraient dans la seule région chinoise de Guangzhou, connue pour abriter la ville chocolat (“Chocolate City“), le célèbre quartier africain. Dans un pays où la blancheur est signe de beauté, peur de l’inconnu ou réelle ignorance, être noir peut mener à de nombreuses situations plus originales les unes que les autres. Un témoignage de Marjanne Mabialah, Junior Digital Marketer pour l’agence Gentlemen Marketing Agency, basée à Shanghai.

1. La réaction “Oh My God” !

Vous êtes simplement en train de marcher dans la station de métro et soudain, vous croisez le regard d’un Chinois et… ça n’en finit plus ! La surprise le poussera à vous fixer du regard jusqu’à ce qu’il vous perde de vue.

Petit conseil pour cette situation : agissez comme si vous étiez tout autant surpris !

2. La réaction “Tu es trop beau/belle”

C’est le genre de réaction qui met de bonne humeur. Le visage paré d’un grand sourire, on vous dira à quel point vous êtes sublime. En plus de ça, si vous arrivez à placer 1 ou 2 mots chinois vous aurez même droit à la réaction « Tu parles tellement bien chinois ! »

Petit conseil pour cette situation: profitez du moment, souriez à fond !

3. Le petit-ami protecteur

C’est le petit copain qui va tirer sa bien-aimée contre lui lorsque vous passerez près d’eux.

Petit conseil pour la situation : marchez tout près d’eux… très près !

4. Le selfie incognito

China (7) (1)

Recevez nos articles par email. Déjà 50,000 inscrits !

source

C’est la méthode Ninja des Chinois pour prendre une photo de vous. Ils feront semblant de ressentir le besoin urgent de prendre un selfie et essaieront de vous inclure dans la photo.

Petit conseil pour la situation : faites comme si vous n’aviez rien vu et le moment venu, POSEZ !

5. Le selfie vraiment pas incognito

Cette personne prendra une photo de vous, mais sans prendre la peine de se cacher, et avec flash s’il vous plaît !

Petit conseil pour la situation : demandez 10 Kuai (Yuans) pour la photo.

6. L’enfant effrayé

C’est l’enfant qui perdra son souffle à la seconde où il vous verra, et cherchera à vous éviter par tous les moyens. Il prendra peur, se réfugiera auprès de ses parents, et se mettra même parfois à pleurer.

Petit conseil pour la situation : souriez-lui.  Soit il se sentira rassuré (peu probable), soit il vous trouvera encore plus effrayant qu’avant.

7. L’enfant ébahi

Cet enfant vous fixera d’un regard vitreux. Peu importe le nombre d’obstacles entre vous deux, il trouvera toujours le moyen de vous garder dans son champ de vision.

Petit conseil pour la situation : bataille de regards, il n’y a rien de mieux !

8. La question “D’où viens-tu… vraiment ?”

Cette question, beaucoup d’africains de la diaspora l’ont sans doute trop entendu. En tant que personne noire française, lorsque les Chinois vous demandent d’où vous venez et que vous leur répondez Faguo (la France), un malaise s’installe, ils vous regardent en se demandant si ce n’est pas une blague. “Mais tu ne peux pas être français !”. Bon, d’accord si vous le dîtes…

Petit conseil pour la situation : c’est peut-être le moment d’avouer la vérité sur votre histoire, vous avez été élevé par une famille de lions dans la jungle…

 9. Le chinois se bouche le nez

C’est le genre de situation totalement injustifiée qui sort de nulle part et qui ne fait vraiment pas rire.

Petit conseil pour cette situation : Sentez la personne qui se bouche le nez, agissez de la même manière !

10. La comparaison à une célébrité

Ce n’est pas seulement une caractéristique chinoise, mais les gens ont tendance à croire ou à trouver que les noirs se ressemblent tous, ou ont des liens de parenté secrets. Ne soyez pas surpris si un Chinois vous compare à une personne célèbre au hasard. Chaque noir a sa part d’Oprah, de Puff Daddy, de Balotelli ou d’Obama…

Petit conseil pour la situation : “oui c’est moi !”

À SUIVRE : Top 10 des pays africains les plus populaires auprès des touristes Chinois.

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply