Actualités

Le Nigéria n’a plus les moyens de payer ses anciens dirigeants

Par  | 

D’après un porte-parole, le gouvernement du Nigéria n’a pu honorer le salaire qu’il avait promis aux anciens dirigeants du pays, en raison d’un problème de liquidité. Cela fait depuis près de 11 mois qu’ils n’ont pas été payés.

Six dirigeants concernés

Six dirigeants sont concernés, dont Shehu Shagari, 91 ans, qui avait été élu en 1979 avant d’être renversé par l’armée en 1983.

President Nigeria

Dans une interview accordée au journal nigérian Punch, le sénateur Aliyu Wamakko a condamné le non-paiement de M. Shagari :

“On peut comprendre que l’ancien Président Goodluck Jonathan n’ait pas été payé car il vient tout juste de quitter ses fonctions. En revanche, quelqu’un comme Shehu Shagari, qui vit au jour le jour, c’est quelque chose que je n’arrive pas à comprendre. C’est un triste dénouement.”

Le sénateur a ajouté qu’en revanche, les autres dirigeants touchés par ce non-paiement sont très riches et leur train de vie ne risque pas d’être affecté. Parmi eux figurent : Olusegun Obasanjo, Ibrahim Babangida, Ernest Shonekan, Abulsalami Abubakar, et le Président actuel du Nigéria Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions l’année dernière après avoir battu Goodluck Jonathan, le premier dirigeant nigérian qui a quitté le pouvoir sans causer de violence.

D’après la BBC, il est probable que les vice-présidents soient également touchés par ce problème. 95% des exportations du Nigéria sont liés au pétrole. Hors, depuis 2014, le cours de ce dernier s’est effondré, entraînant une récession dans le pays le plus peuplé d’Afrique.

A SUIVRE : les surprenants salaires des présidents africains

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply