Politique

Immigration : la France prévoit de créer des “hotspots” en Libye afin d’étudier les candidatures de demandeurs d’asile

Par  | 

La France prévoit de créer des “hotspots” en Libye afin d’étudier les candidatures de demandeurs d’asile avant même qu’ils ne quittent leur territoire.

Le Président Emmanuel Macron a expliqué que cette mesure, qui sera mise en place dès cet été, permettra d’éviter de nombreux drames en mer.

Les routes des migrants venus d’Afrique

itinéraire des migrants

Le dossier Libyen s’annonce comme une priorité pour le Président Macron. Le pays est en effet devenu une plaque tournante de l’immigration illégale depuis la mort de Kadhafi en 2011.

Voir aussi : Explosion de l’immigration clandestine, Kadhafi avait-il raison ?
Emmanuel Macron a également critiqué les personnes qui construisent des murs, allusion directe au refus d’une partie des habitants d’une ville près de  Tarbes d’accueillir des migrants ; ces habitants ont construit un mur de 18 mètres pour bloquer l’accès au futur centre d’accueil.

Plus de 100 000 migrants de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient ont pris place à bord d’embarcations de fortune à destination de l’Europe cette année, d’après les Nations Unis. 2 300 personnes sont mortes au cours de ce périple.

En 2015, la France a offert l’asile à 20 630 réfugiés, selon les statistiques de l’agence européenne Eurostat.

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login