Actualités

Élection présidentielle au Bénin : le match Zinsou vs Talon aura bien lieu

Par  | 

Même si les résultats officiels du premier tour de l’élection présidentielle au Bénin ne seront validés que d’ici quelques jours par la Cour constitutionnelle, la Commission électorale nationale autonome (Céna) vient d’en communiquer les « grandes tendances ». Deux candidats se distinguent pour le second tour : Lionel Zinsou, le chef du gouvernement sortant et l’homme d’affaires Patrice Talon.

Le trio gagnant

La Céna est nécessairement très sûre des informations qu’elle divulgue. Elle a d’ailleurs communiqué des chiffres très précis. Il valait mieux, car le résultat est assez serré pour le trio de tête. Lionel Zinsou, le Premier ministre, est crédité de 28,44 %. Il est suivi par deux hommes d’affaires : Patrice Talon (24,80 %) et Sébastien Ajavon (23,03 %). Le second tour opposera donc les deux premiers cités, sauf surprise bien improbable de dernière minute.

33 candidats et de bonnes nouvelles

Abdoulaye Bio Tchané, l’ancien patron Afrique du Fonds monétaire international (FMI) est arrivé quatrième avec 8,8 % des voix. Quant à Pascal Irénée Koupaki, l’ancien Premier ministre, il est cinquième avec 5,85 %. Viennent ensuite deux généraux à la retraite : Robert Gbian et Fernand Amoussou. Tous les deux obtiennent moins de 2 % des suffrages. Enfin, chacun des 26 autres candidats obtient entre 0,04 % et 1 %.

Malgré l’engagement de 33 candidats différents (un record), le taux de participation est de 64 %, un taux très satisfaisant. La Commission électorale nationale autonome s’est surtout réjouie d’une organisation exemplaire qui a permis d’éliminer tout risque de malversation et de disposer de ces grandes tendances moins de 72 heures après le scrutin. C’est une première dans l’histoire de cette institution, qui existe depuis 20 ans.

Malgré toutes ces bonnes nouvelles démocratiques, Emmanuel Tiando, le président de la Céna a déclaré lors de la présentation de ces résultats anticipés :

« Je voudrais, à l’issue de la publication de ces grandes tendances, en appeler à l’esprit patriotique de tous les candidats, de leurs militants, afin que, de par leur comportement, la paix règne dans notre pays, ajoute-t-il. Je voudrais demander aux uns et aux autres de garder tout le calme nécessaire, en attendant les résultats provisoires et définitifs, qui seront donnés par la Cour constitutionnelle. »

À SUIVRE : Élections présidentielles africaines 2015/2016 : des vainqueurs par KO !

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply