Actualités

CAN 2017 : résultats de la 3ème journée

Par  | 

La 3ème journée de la CAN 2017 proposait les premiers matchs de la poule C. La Côte d’Ivoire débutait sa compétition face au Togo et la République Démocratique du Congo rencontrait le Maroc.

Retour sur les deux matchs de cette journée : Côte d’Ivoire – Togo et République Démocratique du Congo – Maroc.

Côte d’Ivoire – Togo : 0-0

Bien que champions d’Afrique en titre, les éléphants de Côte d’Ivoire n’ont pas réussi leur premier match de la CAN 2017.

Dans une première mi-temps riche en occasions des deux côtés, personne n’a su faire la différence. Les ivoiriens ont, semble-t-il, eu du mal à porter le poids de favori. Avec une deuxième mi-temps contrôlée, les ivoiriens n’ont toutefois pas réussi à tromper le gardien adverse.

Malgré une deuxième période compliquée, les éperviers togolais ont canalisé les éléphants pour préserver le score nul et vierge, très bon pour eux. Les ivoiriens devront faire beaucoup mieux pour espérer continuer la CAN. Et après un match raté face au Togo, donné comme le petit poucet de la poule, ce ne sera pas une mince affaire face à la RDC et au Maroc. Très décevant pour un champion en titre.

 

République Démocratique du Congo – Maroc : 1-0

source

http://www.congo-autrement.com/blog/congo-sports/preparation-can-2017-les-leopards-de-la-rdc-ont-nettement-battu-l-equipe-de-apejes-fc-vainqueur-de-la-coupe-du-cameroun-2016.html

Considéré comme un des outsiders de cette CAN 2017, le Maroc s’est fait cueillir à froid par la RDC. Les léopards sont les grands gagnants de cette journée. Suite au match nul entre la Côte d’Ivoire et le Togo, la République Démocratique du Congo en a profité pour prendre la tête de ce groupe C.

Malgré une grande domination dans le jeu, les marocains ont touché la barre transversale (2ème minute) ou n’ont pas réussi à trouver le cadre. Le score est toujours de 0 à 0 lors de la fin de la première période.

La République Démocratique du Congo a fait preuve d’un réalisme insolent. Une deuxième mi-temps sur les mêmes bases que la première, le Maroc a la possession du ballon. Mais le manque de justesse dans le dernier geste leur sera fatal. A la 55ème minute, Junior Kabananga ouvre le score suite à un centre tir de son coéquipier Mubele, repoussé par le poteau. Encaisser sans faillir, voilà le match de la RDC. Les marocains auraient pu égaliser grâce à Youssef El-Arabi, mais c’était sans compter sur le gardien congolais, Ley Matampi, auteur d’un superbe arrêt salvateur.

 

 

Grosse surprise donc, la RDC se retrouve première de son groupe, alors que le Maroc d’Hervé Renard fait la moue. Vendredi, la Côte d’Ivoire affrontera la République Démocratique du Congo, dans un match qui risque d’être virevoltant. Le Maroc défiera le Togo, avec l’obligation de l’emporter pour garder espoir.

 

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply