CAN 2017

CAN 2017 : les points forts et les points faibles de la Côte d’Ivoire

Par  | 

La CAN 2017 a commencé ! Aujourd’hui la Côte d’Ivoire s’oppose au Togo de Claude Le Roy et d’Emmanuel Adebayor

Petit tour d’horizon sur l’équipe de Côte d’Ivoire, qui fait partie de notre top 5 des favoris à la CAN 2017.

Points forts de l’Équipe de Côte d’Ivoire

Une nouvelle génération s’installe dans cette équipe ivoirienne. Des joueurs emblématiques tels que Yaya et Kolo Touré ont pris leurs retraites internationales. L’équipe ne ressemble plus tellement à celle qui a conquis le titre, il y a deux ans, en Guinée Équatoriale. Cependant, cette équipe très jeune a énormément de qualités à faire valoir. Désormais, le flambeau a été repris par des joueurs comme Eric Bailly (Manchester United), Serge Aurier (Paris Saint-Germain), Wilfried Zaha (Crystal Palace) ou le tout jeune Nicolas Pépé (Angers). Cette équipe semble redoutable dans tous les secteurs du jeu, avec beaucoup de vivacité et de technique.

Les éléphants restent sur des derniers résultats positifs, avec 5 matchs invaincus, et une victoire en amical contre la Suède (2-1), dimanche dernier. Les voyants sont au vert.

Autre atout majeur, la connaissance des grands rendez-vous. La Côte d’Ivoire va jouer sa 22ème phase finale de Coupe d’Afrique des Nations, et a joué 3 phases finales de Coupe du Monde. Elle a donc l’habitude de ces matchs, et cela risque de jouer en leur faveur. Cette jeune équipe aura envie de faire aussi bien qu’en 2015, c’est-à-dire décrocher le précieux trophée.

Découvrez le calendrier complet de la compétition. 

Points faibles de l’Équipe de Côte d’Ivoire

La jeunesse. L’insouciance de cette équipe ivoirienne pourrait aussi leur causer du tort, c’est à double tranchant. Michel Dussuyer, le sélectionneur, aura la lourde tâche de canaliser ses joueurs pour les emmener au sommet. Après le gain de la CAN 2015, est-ce que les joueurs seront autant zélés pour cette édition ? Encore une fois, l’histoire nous le dira.

Quelques joueurs majeurs de cette équipe ne sont pas dans les meilleures conditions pour aborder le tournoi. C’est par exemple le cas de Wilfried Bony ou Max-Alain Gradel, qui sont en grande difficulté dans leurs clubs respectifs, à savoir Stoke City et Bournemouth. De plus, la blessure de l’attaquant Gervinho, vient compliquer légèrement les affaires des éléphants. Les jeunes vont donc vraiment devoir tenir cette équipe, à moins que certains se réveillent pendant la compétition.

Au sein de la poule C, la Côte d’Ivoire sera en compagnie du Maroc, de la République Démocratique du Congo et du Togo. La RDC ne cache pas ses ambitions et souhaite remporter la CAN en 2019 maximum. Le Maroc, bien que privé de Boufal et Belhanda reste une équipe dangereuse, et est entraînée par Hervé Renard. Ce dernier connaît bien la Côte d’Ivoire, puisqu’il était à sa tête en 2015, lors du sacre.

Malgré tout, la Côte d’Ivoire devrait s’en sortir sans trop de problème, et défendra son titre dans le tableau final, si tout va bien.

A SUIVRE : CAN 2017 les points forts et les points faibles du Sénégal

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply