CAN 2017

CAN 2017 : Le Maroc passe, la Côte d’Ivoire trépasse

Par  | 

La 11ème journée de la CAN 2017 était l’épilogue de la poule C. Le Maroc affrontait la Côte d’Ivoire pour une place en quarts de finale et la République Démocratique du Congo devait confirmer sa première place.

Cette CAN 2017 est un lot de surprises incroyable. Et cette poule n’a pas dérogé à la règle. Voici l’analyse d’une bataille exceptionnelle.

Maroc – Côte d’Ivoire : 1-0

La Côte d’Ivoire, pourtant tenante du titre et grande favorite pour la victoire finale, a été éliminée. Quelle désillusion pour les éléphants. Ils n’auront pas gagné un seul match durant cette CAN 2017. Après deux matchs nuls consécutifs (0-0 contre le Togo et 2-2 contre la RDC), les ivoiriens avaient leur destin entre les mains. Une victoire, et c’était la qualification pour les quarts de finale. Malheureusement pour eux, ce scénario n’a pas eu lieu.


A lire également : CAN 2017 : L’Algérie éliminée, c’est la Tunisie et le Sénégal qui passent en quarts de finale


Le Maroc a réalisé un véritable exploit. Les lions de l’Atlas avaient besoin d’un petit point pour passer au tour suivant. Ils ont fait bien mieux en allant chercher une belle victoire. Avec une équipe très forte dans les duels, notamment grâce à Mehdi Benatia, le capitaine souverain dans sa défense, les marocains ont fini par faire craquer les ivoiriens. Le bloc défensif marocain était trop dur à franchir, et les joueurs ont fait preuve d’une belle maîtrise. Et ont surtout très bien joué les coups en contre-attaque.

Hervé Renard, l’homme de la situation

Rachid Alioui a marqué un but splendide pour donner l’avantage à son équipe, un avantage définitif. A la 64ème minute de jeu, il envoie une frappe enroulée en pleine lucarne, de l’extérieur de la surface. Et que dire d’Hervé Renard ? Celui qui était le sélectionneur des Éléphants lors du sacre de 2015, leur a joué un bien vilain tour. Désormais au Maroc, il montre à quel point il peut s’adapter à n’importe quelle nation. Rappelons tout de même qu’il avait aussi gagné la CAN avec la Zambie, en 2012. Une chose est sûre, c’est l’homme de la situation et le Maroc peut jouer les trouble-fête.

Les meilleurs moments du match Maroc – Côte d’Ivoire

 

Togo – RD Congo : 1-3

La République Démocratique du Congo a conforté sa place de leader du groupe C. Après une victoire face au Maroc (1-0) et un match nul face à la Côte d’Ivoire (2-2), les Léopards étaient plutôt sereins en abordant ce dernier match.

Leur buteur Junior Kabananga a encore marqué, son troisième but en trois rencontres, ce qui fait de lui le buteur le plus prolifique de la compétition, pour l’instant.

La RDC se place clairement comme un prétendant au titre, après une phase de poules bien négociée, et une équipe qui a fait preuve d’un gros caractère et d’un collectif très bien huilé. Mulumbu, Bakambu, Kebano, Kabananga et consorts offrent une belle image de la RDC dans cette Coupe d’Afrique des Nations 2017.


A lire également : 11 des plus grands entraîneurs du football africain


Quant au Togo, c’est déjà terminé. Une page qui se tourne avec le probable départ en retraite du grand Emmanuel Adebayor, qui aura fait le bonheur des éperviers pendant de nombreuses années. Le ballon d’or africain 2008 restera gravé dans la mémoire des togolais.

La RDC finit à la première place de ce groupe C, devant le Maroc, également qualifié. Les deux équipes attendent désormais l’identité de l’adversaire pour les quarts de finale.

République Démocratique du Congo – Deuxième groupe D : Dimanche 29 janvier à 16h (GMT)

Maroc – Premier groupe D : Dimanche 29 janvier à 19h (GMT)

Les meilleurs moments du match Maroc – RD Congo

A lire également : Hervé Renard, le “Sorcier Blanc” qui vise sa troisième Coupe d’Afrique des Nations

Recevez nos articles par email


You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply